Réduction
Marques
Type de peaux
Principes actifs

Pinceau

Si chacune d’entre nous a ses propres basiques en termes de cosmétiques, il est un article dont nous avons toutes besoin dans notre trousse à maquillage pour un meilleur rendu ou pour une estompe parfaite et naturelle : le pinceau maquillage! Sculpter, unifier, matifier ou encore pour dessiner son contour des yeux, cet outil est un indispensable. Pourtant il n’est pas facile de les choisir puisque chacun possède son utilité et surtout l’offre pléthorique nous perd un peu (beaucoup de marques de maquillage en proposent et de toutes les formes et tailles différentes!).

Nous allons vous aider à y voir plus clair et à choisir vos pinceaux en fonction de vos besoins.

Pour commencer à vous faire votre trousseau parfait de pinceaux, il faut identifier les produits de maquillage que vous utilisez le plus au quotidien et ne vous procurer que les pinceaux relatifs à ces produits. Nul besoin de vous offrir un kit complet de maquilleur hors de prix si vous vous maquillez très simplement. Voyons ensemble, en fonction du type de produit à appliquer, les différents types de pinceaux.

Quel pinceau choisir pour mon maquillage ?

 

1/ Quel pinceau pour le tient

Pour un teint parfait, le choix de votre pinceau se fera en fonction de la texture de votre produit. Dans tous les cas, et pour des raisons éthiques mais aussi pratiques, il est préférable de choisir des fibres synthétiques.

Pour un fond de teint fluide, liquide ou même pour les BB crèmes, il a longtemps été recommandé d’utiliser un pinceau « langue de chat » mais cet ustensile n’offre pas un rendu très naturel et il n’est pas facile à utiliser. Alors, le plus recommandé est d’utiliser une éponge, comme l’éponge Blender de Purobio, que l’on prend soin d’humidifier (en l’essorant au maximum) afin qu’elle ne boive pas tout le produit. La même éponge, souvent en forme de goutte, peut aussi servir à appliquer l’anti-cernes.

Pour les fonds de teint poudre, qu’ils soient compacts ou libres, il est recommandé d’utiliser un pinceau large et dense type « brosse Kabuki ». Sa densité de poils retient bien mieux le produit et sa diffusion est plus opaque.

En ce qui concerne les poudres bronzantes (nommées aussi « poudre de soleil »), un pinceau biseauté  comme le n°11 de Purobio, est utilisé pour bien cibler les zones à réchauffer, on estompera par la suite avec le même pinceau ou avec un pinceau poudre classique. Il en est de même pour les blushes, qui se posent sur des zones très précises également. Le pinceau biseauté peut aussi servir au contouring (la fameuse technique qui consiste à jouer avec les ombres du visage pour le redessiner) mais il existe tout de même des brosses denses, plates très adaptées pour sculpter le visage, comme le pinceau n°12 de Puribio, ou le pinceau blush biseauté de Lily Lolo, sont très précis pour les creux de joues par exemple.

A contrario, si vous utilisez une poudre matifiante, il s’agira de balayer le visage avec un pinceau poudre classique, dont la forme « boule » et la densité de poils plus faible sont plus adaptés, nous vous recommandons alors le n°1 de Purobio ou le pinceau poudre de Lily Lolo .

Pour ce qui est de l’enlumineur, vous pouvez tout à fait utiliser la pointe de votre pinceau biseauté destiné au blush, comme le pinceau n°2 de Purobio,  mais sachez qu’il existe tout de même des pinceaux dédiés à ce type de produit. Souvent petits, ronds et très souples, ils permettent de diffuser le produit illuminateur avec subtilité. Si vous vous demandiez à quoi servent les pinceaux « éventail » en maquillage, et bien ils sont aussi destinés à appliquer l’enlumineur!

 

2/ Quel pinceau pour les yeux

En ce qui concerne les ombres à paupières, vous pourrez vous contenter de vos doigts pour les ombres à texture crème mais il vous sera indispensable d’utiliser des pinceaux pour les textures poudre afin de bien capter leurs pigments et d’intensifier leurs couleurs. En effet, le rendu sera plus homogène et diffus et votre maquillage n’en sera que plus joli. Deux types de pinceaux sont nécessaires : un pinceau applicateur, souvent plat, pour appliquer l’ombre sur la zone et un pinceau estompeur, plus rond et plus souple, pour estomper les bords et fondre les couleurs entre elles afin de faire de jolis dégradés comme les maquilleurs professionnels !

Pour appliquer les ombres, nous vous recommandons les pinceaux n°4 de Purobio (idéal pour les ombres irisées ou pailletées d’ailleurs!) ou encore le n°7 plus adapté aux fards mats. Lily Lolo propose également son pinceau applicateur disponible ici.

Pour l’estompe, les n°8 et n°9 de Purobio sont idéaux. Le second sera encore plus adapté au creux de paupière, comme celui de Lily Lolo.

Pour terminer, il existe des pinceaux plus spécifiques comme les pinceaux eyeliner (il en existe de plusieurs formes et celles-ci sont vraiment à l’appréciation de l’utilisatrice), nous vous recommandons celui de Lily Lolo disponible ici. Ces derniers peuvent se présenter sous forme plate, large mais à la frange très fine ou bien pointus très fins avec une tête incurvée pour une meilleure prise en main.

Les pinceaux à lèvres comme le n°6 de Purobio sont assez peu utilisés mais se révèlent assez utiles surtout pour appliquer les rouges à lèvres très flashy et opaques qui demandent un tracé précis.

Le goupillon, quant à lui, est très utile pour retirer les paquets de mascara ou la poudre dans les sourcils.

 

Si les initiées apprécient d’acheter leurs pinceaux à l’unité pour les choisir individuellement, sachez que beaucoup de marques proposent des kits de pinceaux de maquillage comprenant les essentiels pour le quotidien, c’est une solution ultra pratique et économique! Une fois bien équipée, armez vous, nous allons vous guider à leur utilisation pour un rendu au plus naturel possible.

 

Comment appliquer son fond de teint ?

S’il est présenté sous forme de poudre compacte, rien de plus simple : tournez votre pinceau kabuki dans le produit, tapotez le pour enlever l’excédent et appliquer la poudre par mouvements circulaire sur l’ensemble du visage en descendant un peu dans le cou (pour éviter les démarcations).

S’il est présenté sous forme de poudre libre, versez une petite quantité dans le couvercle du produit, tournez le kabuki dans ce dernier et tapotez-le un peu pour retirer l’excédent. Pour l’application, elle se fera encore par mouvement circulaire comme pour la poudre compacte.

 

Comment appliquer sa poudre bronzante ?

Appliquez à l’aide d’un pinceau biseauté une petite quantité de poudre bronzante sur les bombés du visage en positionnant la pointe du biseau vers l’extérieur du visage.

 

Comment appliquer son fard à joues ou blush ?

Souriez ! Vous pouvez appliquer votre blush sur le bombé des pommettes à l’aide du pinceau blush biseauté. Un vrai jeu d’enfant !

 

Comment appliquer son enlumineur ou illuminateur  ?

Appliquez le produit avec le bout du pinceau (il faut seulement effleurer la peau pour un rendu naturel) sur le haut des pommettes, l’arête du nez. Vous pouvez utiliser un pinceau estompeur pour fards à paupières afin d’en appliquer un peu sous l’arcade sourcilière pour illuminer un peu votre regard.

 

Comment appliquer son  fard à paupières ?

Posez simplement votre fard (enlevez toujours l’excédent en tapotant votre pinceau au préalable) sur votre paupière avec le pinceau plat et estompez avec le pinceau estompeur (ou pinceau boule) les contours.

 

Comment nettoyer ses pinceaux à maquillage ?

Maintenant que vous êtes une vraie artiste avec vos pinceaux, quelques petites astuces pour les faire durer dans le temps :

Une fois par semaine (au-delà de l’accumulation de produit dans les poils, le pinceau récupère aussi le sébum de la peau et le stock), lavez ses pinceaux permet aussi de garder des poils soyeux et agréables.

Un simple savon ou une goutte de shampoing suffisent à nettoyer ses pinceaux. Nul besoin d’acheter un produit spécial qui ne sera pas forcément plus efficace et vous coûtera plus cher. Mouillez le pinceau, faites le mousser dans le creux de votre main et rincez-le bien.

Une fois bien lavé, essorez le délicatement. L’idéal est de les faire sécher la tête en bas mais si vous n’avez pas de quoi les faire tenir de la sorte, faites le sécher à plat et non debout pour éviter que l’eau s’infiltre dans le manche.

Autres catégories:

Nous utilisons des cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible.
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}