Comment entretenir et démêler ses cheveux crépus?

Si tous les types de cheveux demandent des soins adaptés, les cheveux crépus sont les plus sensibles et cassants, il peut alors sembler difficile d’en prendre soin. Voici un petit guide pour les soigner simplement et naturellement avec des produits adaptés.

 

Qu’est-ce qu’un cheveu crépu?

Trois types de cheveux ont été identifiés : les cheveux dits “européens”, les cheveux dits “asiatiques” et les cheveux “africains”. Vous trouvez ça réducteur? André Walker, le coiffeur attitré d’Oprah Winfrey (rien que ça!) a une toute autre approche et depuis sa théorisation sur les textures, on préfère utiliser les termes de “cheveux texturés”. Aussi, dans chaque catégorie, des sous-catégories apparaissent. En effet, un cheveux dit “européen” peut être très lisse, approchant du cheveu asiatique, mais aussi bouclé voire frisé sans être pour autant crépu.

Voilà la manière dont a été créée l’échelle de Walker dans les années 90! Cette typologie permet à chacune de bien identifier la nature de ses cheveux :

Droits : andrewalkerhair.com

 

Le cheveu crépu a une nature différente des cheveux dits “européens” ou “occidentaux” : ils poussent en spirale, collés au cuir chevelu. Leur matière est aussi plus sèche et bouclée. A cause de leur follicule fragile, cassant et surtout courbé, ils poussent moins vite et sont plus sensibles. D’après l’échelle de Walker, deux types de cheveux crépus sont à identifier (types 3 et 4).

Maintenant que vous avez pu identifier votre type de cheveux, vous pouvez choisir des soins pour cheveux crépus adaptés. Ici, nous n’allons nous intéresser qu’aux types 4a et 4b. 

Alors qu’on pourrait penser que cette nature de cheveux ne présente que des inconvénients, il n’en est rien puisqu’il suffit d’en prendre soin pour les sublimer : à vous les belles crinières de lionne!

 

Déterminer la porosité de votre cheveu pour bien choisir ses soins capillaires

La porosité du cheveu est sa capacité à absorber l’humidité. Pour connaître la porosité de votre cheveu, il vous suffit d’en prélever un, propre, et de le poser dans un verre d’eau. Plus votre cheveu tombera vers le fond du verre, plus il est poreux.

L’idéal est d’avoir un cheveux moyennement poreux (alors il ne restera pas à la surface mais ne tombera pas non plus au fond du verre). Si votre cheveux est trop poreux (au fond du verre), cela veut dire que ses écailles sont trop ouvertes et qu’il absorbe beaucoup l’humidité mais la laisse repartir aussi vite. Plus les cheveux sont poreux, plus ils sont secs, fragiles et cassants.

Connaître la porosité de vos cheveux est importante pour bien choisir vos soins : plus ils le sont, plus ils ont besoin de nutrition.

Attention : les colorations ou les défrisages ont tendance à accentuer la porosité du cheveux et donc à le fragiliser.

 

 

Comment laver ses cheveux crépus?

Avant toute chose, le lavage de ce type de cheveux se prépare. Pourquoi? Parce qu’il a la particularité de se rétracter, de rétrécir au contact de l’eau. On appelle ça le “shrinkage” (emprunté de l’anglais qui signifie “rétrécissement”). Pour se laver les cheveux efficacement, il existe une technique rapide et efficace qui permet également de limiter les noeuds et de laver correctement :

  • démêlez vos cheveux
  • séparez vos cheveux en 4 parties que vous tresserez rapidement

 

Sous la douche, lavez une partie à la fois : cela va permettre d’assainir correctement le cuir chevelu mais aussi les longueurs. Le fait de les attacher va également amoindrir cet effet de “shrinkage”.

 

Bien choisir ses soins

Nous l’avons vu, le cheveu crépu est sec par nature, il est donc important de bien choisir les soins pour cheveux crépus mais aussi la fréquence de lavage. Les citadines observeront que leurs cheveux se salissent plus vite et auront tendance à les laver plus fréquemment. Il est à noter qu’une fréquence de lavage d’une à deux fois par semaine est amplement suffisante.

Pour ce qui est du choix du shampooing, il faut le préférer sans sulfates (comme les SLS souvent utilisés dans les compositions de shampooings pour les faire mousser) et sans silicones. Si les silicones rendent le cheveu plus doux sur le moment, à long terme il l’étouffe. La formule doit être douce pour nettoyer sans agresser ni la fibre capillaire ni le cuir chevelu. Il est important de préserver la couche 

Pour ce faire, choisissez-le avec des bases lavantes douces végétales.

 

Les shampooings solides, une bonne alternative !

  • Le shampooing solide pour cheveux secs Lamazuna a une composition idéale pour votre type de cheveux parce qu’il contient un agent lavant doux issu de l’huile de coco, de l’huile de coco pour nourrir le cheveu et du kaolin pour apaiser la peau du cuir chevelu sèche, elle aussi. 

 

  • Calidoux propose des savons ou des shampooings à base de poudres ayurvédiques (poudre de shikakai, poudre de guimauve, poudre de noix de lavage reetha). Ces poudres ont également un pouvoir lavant doux qui préserve l’équilibre hydrolipidique nécessaire. 

 

  • Véritable trésor végétal pour les cheveux, la poudre de shikakai nettoie parce qu’elle est riche en saponine végétale mais assure la pousse et prévient contre la formation de pellicules. Quant à la poudre de guimauve, elle apaise le cuir chevelu, gaine et démêle les longueurs. 

 

Véritables cocktails de soins végétaux, les shampooings solides sont généralement composés de tensioactifs (agent lavant) végétaux. Ils sont ce qu’il y a de plus doux sur le marché pour prendre soin de votre chevelure si fragile.

Astuce beauté : rincez vos cheveux à l’eau froide et/ou au vinaigre de cidre pour fermer leurs écailles et, par conséquent, les rendre plus brillants.

<!–

–>

Si le shampoing est le premier pour lequel il faut apporter une attention particulière, il ne faut pas négliger l’importance de l’après-shampoing et des soins complémentaires à apporter. Les cheveux afros demandent un soin beaucoup plus fréquent que les autres types.

Bien choisir son après-shampoing et son masque

L’après-shampoing, utilisé après chaque lavage, permet de gainer le cheveu et donc de faciliter son coiffage et d’obtenir une matière plus douce et souple. Tout comme pour les shampooings, il est préférable de le choisir sans silicones mais enrichi en huiles et beurres végétaux.

  • L’après shampoing Phytema est enrichi en karité, argan, coco et baobab : que des ingrédients hautement nutritifs idéaux pour les cheveux très secs et cassants. Ce produit, très crémeux mais non alourdissant, est aussi idéal utilisé comme crème de soin sur cheveux secs.

 

  • Dans sa catégorie, l’après-shampoing Naturado innove par la présence de fructose végétal aux propriétés nutritives importantes. Associé à l’huile de coco, beurre de karité et aloe vera, ce produit est un véritable shot de nutrition et d’hydratation!

 

  • Pour les adeptes du zéro déchet, nous vous recommandons l’après-shampoing solide Lamazuna.  Enrichi en huile de coco, il est particulièrement efficace pour protéger les cheveux et les discipliner grâce à la cire de Carnauba qu’il contient. Son format solide est également nomade et très économique puisqu’il contient l’équivalent de deux bouteilles de produit.

 

  • Finie la désagréable sensation d’une brosse tirant sur les cheveux grâce à l’après shampoing Propolia ! Mettant à votre service tout son savoir-faire en matière de formulations naturelles, Propolia a allié le Miel aux protéines de Blé fortifiantes et au vinaigre de Cidre, pour la souplesse et la brillance de vos cheveux en Bio.

<!–

–>
Les masques et bains d’huiles végétales, une routine hebdomadaire à adopter

En complément des lavages et soins apportés après chaque shampoing, il est important d’offrir à votre chevelure, au moins une fois par semaine, un soin plus profond en fonction de vos besoins.

  • Si les masques capillaires, comme celui de Propolia, proposent des formules complètes pour nourrir plus intensément, les huiles végétales sont des alternatives à ne pas négliger. En effet, certaines huiles possèdent des caractéristiques propres.

 

  • Lhuile de ricin, connue pour favoriser la pousse et fortifier la fibre, est un peu difficile à appliquer parce qu’elle est dense et visqueuse mais une fois le coup de main pris, vos cheveux seront méconnaissables! L’huile de ricin peut s’utiliser une fois par semaine ou avant chaque shampoing sur une courte période, comme cure. 

Appliquez-la sur l’ensemble de la chevelure mais aussi sur le cuir chevelu en le massant quelques minutes pour faire pénétrer et activer la circulation sanguine qui favorisera d’avantage la pousse. Ensuite, procédez au lavage comme indiqué ci-dessus.

 

<!–

–>

Les soins de coiffage

Pour dompter cette belle crinière, vous êtes sans doute tentée d’opter pour un produit coiffant. Pour cela, préférez-le sous forme de crème (pour, encore une fois, apporter une bonne nutrition…Vous l’aurez compris, il faut que ça devienne votre objectif numéro 1!). En plus de vous faciliter le coiffage, la crème coiffante assurera donc une hydratation continue mais rendra le cheveu plus maniable. A vous les jolies vanilles, twists, twist out, braids out ou bantu knots faciles!

Je vous recommande d’opter pour des beurres végétaux comme le classique beurre de karité ou encore l’huile de monoï, plus légère et délicieusement parfumée. Il existe aussi des crèmes de soins capillaires, comme le propose Naturado. Enrichi en huile de ricin, beurre de karité et extraits de jojoba ce lait nourrit et discipline.

 

Les outils de coiffage

Si vos doigts sont vos meilleurs outils de coiffage sur vos cheveux crépus, il est nécessaire de trouver un bon peigne pour le démêlage. Choisissez un peigne aux dents larges mais évitez le plastique. Au delà de ne pas être très écologique, le plastique apporte de l’électricité statique à la masse et fragilise les cheveux cassants. Le métal, quant à lui, n’est pas très respectueux du cheveux fragile non plus et l’agressera beaucoup trop. En revanche, le bois, plus doux (et durable), massera le cuir chevelu et répartira correctement le sébum nécessaire.

Il en est de même si vous préférez le démêlage à la brosse.

 

En résumé

Les cheveux afros, crépus, demandent un soin particulier à cause de leur fragilité et de leur sécheresse. Avant l’achat de vos cosmétiques capillaires, il est important de déterminer votre type de cheveu : son degré de crêpage et sa porosité. Il est aussi important de déterminer l’état de votre cuir chevelu.

Préparer son shampoing permet de ménager à la fois son cuir chevelu et de limiter les noeuds.

Pour une chevelure légère mais souple, soyeuse et brillante, privilégiez les soins naturels dénués de silicones et de sulfates mais enrichis en actifs nourrissants.

Nous finirons sur une dernière astuce beauté : la nuit est votre alliée! Pensez à faire poser vos soins la nuit, sous un foulard, par exemple, pour qu’ils se gorgent de soins et soient au top le lendemain!

Nous utilisons des cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible.
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}