Nous sommes en vacances: délais de livraison allongés (sauf box et solaire). Livraison GRATUITE en point relais.

Le Bio n’a pas attendu 2018 pour supprimer les billes plastiques dans nos cosmétiques!!

gommage akene nominoe

Depuis de nombreuses années, la question des microbilles plastiques dans les cosmétiques (exfoliants, dentifrices, shampooings…) fait rage. Et pour cause : ces très petites pièces de plastique (de 0,15 à 0,55mm) sont très nocives pour l’environnement et notamment pour les animaux marins qui les ingèrent. Mais heureusement, depuis le 1er janvier 2018, la loi Biodiversité a interdit l’utilisation de microbilles dans les cosmétiques, en même temps que la possible interdiction des cotons-tiges à usage domestique en plastique d’ici 2020.

microbille plastique interdite

Les microbilles plastiques représentent un réel danger pour l’environnement et les animaux

Les microbilles de plastique ont fait leur apparition en cosmétique vers 2007, où elles étaient alors utilisées comme colorant, exfoliant ou encore agent de texture. Depuis, de nombreuses marques l’ont adopté pour la formulation de leurs produits, sans se soucier des réels dangers qu’elles faisaient courir sur l’environnement et la faune marine. Saviez-vous, par exemple, que les microbilles de plastique sont trop petites pour être retenues par les filtres des stations d’épuration et qu’elles sont donc ingérées par les animaux (planctons, poissons, éponges, mollusques, crustacés…) ? Ce sont ainsi plus de 8000 milliards de microbilles qui se retrouvent dans les milieux aquatiques chaque jour !

Bien qu’ils ne soient très peu visibles à l’œil nu, les micro plastiques représentent un danger permanent pour l’environnement. Après avoir été éjectées dans les égouts, les microbilles de plastiques parviennent aux stations d’épuration… qui ne sont pas conçues pour les retenir ! Elles finissent alors leur voyage dans les eaux courantes (rivières, fleuves…), les algues ou mangées par des poissons. On en retrouverait même en grande quantité dans l’eau potable de nos robinets (72 % des échantillons d’eau du robinet prélevés en Europe contiennent des micro-plastiques !). Il était donc plus qu’urgent d’agir…

 

Les microbilles plastiques enfin interdites dans les cosmétiques depuis janvier 2018

Face à la colère de certaines associations de protection de l’environnement et pour toutes les raisons citées précédemment, l’État a publié un nouveau décret de la loi Biodiversité, prévoyant l’interdiction des microbilles de plastique dans tous les cosmétiques dès le 1er janvier 2018 : « la mise sur le marché de produits cosmétiques rincés à usage d’exfoliation ou de nettoyage comportant des particules plastiques solides sera interdite à partir du 1er janvier 2018 en France. »

Une bonne nouvelle… Mais de nombreuses marques n’ont pas attendu la loi pour se rendre compte des dangers et pour bannir les microbilles de plastique de leurs cosmétiques. Ainsi, depuis plusieurs années, beaucoup de marques de cosmetiques bio de notre shop utilisent uniquement des ingrédients naturels pour leurs exfoliants et gommages.

Les alternatives naturelles aux plastiques proposées par nos marques bio préférées

 

Phythema et sa gelée gommante aux billes de jojoba 

gommage aux billes de jojoba phytema
Laboratoires Phytema bio cosmetique capillaireLes fines billes de Jojoba proviennent des esters de l’huile de jojoba et servent d’exfoliant. Elles exercent une exfoliation mécanique qui provoque une élimination des toxines et des cellules mortes accumulées. Très efficaces, les billes de Jojoba sont douces et parfaites pour les peaux sensibles.

 

 

 

 

 

Absolution et sa crème gommante à la diatomée (micro-algue) et bentonite (argile) 

 

absolution cosmetique bioabsolution gommage diatommeebentonite absolution gommage

absolution creative apothecary

La terre de Diatomée est un type de roche sédimentaire, la diatomite, qui est formée à partir de matière organique et fossile. Elle est le résultat de la décomposition et du dépôt de diatomées (des micro-algues marines) dans le lit sédimentaire des fonds marins. Les coques de diatomées se sont fossilisées pendant des millions d’années pour donner cette roche poreuse qui, une fois broyée, a l’aspect d’une très fine poudre brune ou blanche. Elle est constituée à 80% de silice minérale, on dit qu’elle est siliceuse.

La bentonite est une argile connue pour sa capacité à absorber et à éliminer les toxines, les métaux lourds, les impuretés et les produits chimiques. La bentonite aide également à alimenter les cellules en oxygène, car elle absorbe l’excès d’hydrogène et permet ainsi aux cellules de le remplacer par de l’oxygène. L’argile de bentonite est un ingrédient souvent présent dans les produits de désintoxication et de purification.

 

Skin & Tonic et le gommage doux (cynorhodon, avoine, argile rose) 

 

gommage doux biocynorr skin tonic gommage

Skin & Tonic London

La baie d’églantier, appelée aussi cynorhodon a été réduit en poudre pour un gommage efficace de la peau du visage. Les grains sont fins mais tres puissants. Apres utilisation, votre peau est propre, les pores resserrés et votre mine resplendissante.

 

 

 

 

 

Evolve et son Tropical blossom body polish aux fines particules de sucre bio

Gommage corporel Monoï 180ml- EVOLVE BEAUTYsucre gommage evolve

Evolve beauty organic

Le sucre bio élimine les cellules mortes de la peau et laisse la peau très lisse. Le problème avec ce gommage, c’est qu’avec son odeur enivrante de monoï, on a tendance a passer trop de temps sous la douche. Bref, vous l’aurez compris, le gommage Evolve, en plus de nettoyer parfaitement votre peau, il vous transporte directement sous les tropiques.

 

 

 

Nominoë et son baume exfoliant pour le corps aux akènes de fraise et sucres bio

Baume Exfoliant NOMINOËgommage akene nominoeNOMINOELes akènes sont les petits grains secs (fruits) sur la chair de la fraise.( Oui vous avez bien lu, Nominoé continue de nous étonner avec leurs formules originales et efficaces) Ces petits grains servent d’agents exfoliants doux et originaux pour les peaux sensibles. Nominoé a combiné les akènes aux grains de sucres bio pour un gommage délicat et très gourmand 🙂

 

 

 

 

Vous le voyez, les alternatives naturelles aux microbilles de plastique ne manquent pas ! Prochaine étape, qui devrait normalement avoir lieu en 2020 : l’interdiction des cotons-tiges en plastique, principaux déchets retrouvés dans les océans, remplacés par des bâtonnets en papier biodégradable.

Nous utilisons des cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible.
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}