Qu’est-ce que le véganisme ?

Le véganisme peut être perçu par ceux qui ne le pratiquent pas comme un idéal à atteindre, une douce utopie imaginée par quelques gentils rêveurs. Pour ceux qui sont engagés dans ce mouvement, c’est une autre façon de concevoir la vie et une réaction au formatage d’une éducation qui ne laisse qu’une seule voie à emprunter. Les végans invitent à une réflexion sur le mode de vie adopté par le plus grand nombre et en propose une autre, plus respectueuse du vivant.

etre vegan avec box evidence

Quelles sont les origines du véganisme ?

Le mot vegan apparaît pour la première fois dans les années 40. C’est une syncope du mot « vegetarian », créée par l’anglais Donald Watson. En 1944, celui-ci fonde la Vegan Society en réaction à la violence de la société envers les animaux. Végétarien dans un premier temps, sa pratique va évoluer au cours de sa vie. Adoptant des principes de plus en plus stricts, il va finalement jeter les bases du végétalisme à la fin des années 70 et en faire sa nouvelle philosophie, jusqu’à la fin de sa vie. Cela lui a plutôt bien réussi, car l’homme est mort en 2010, à l’âge de 95 ans, après avoir été végétarien pendant quatre-vingt-un ans et végétalien pendant plus de soixante ans. Voilà de quoi battre en brèche l’un des arguments communément employé par les détracteurs du véganisme, mettant en avant d’éventuelles carences vitaminiques dont pourraient souffrir leurs adeptes.

 

Végétarisme, végétalisme, véganisme, quelles sont les différences ?

Pour les néophytes, il est parfois bien difficile de faire la différence entre les végétariens, les végétaliens et les végans. Pour résumé, on peut dire que les végétariens refusent de manger la chair des animaux, les végétaliens élargissent cette interdiction en y intégrant les produits laitiers, les œufs et les produits issus de la ruche et les végans poussent la logique jusqu’au bout en adoptant un style de vie respectueux des animaux dans chacun des actes de leur vie. Ils s’interdisent ainsi d’utiliser des objets fabriqués à partir de cuir, de laine ou de soie et des produits testés sur les animaux. Le véganisme n’est ni une secte, ni une religion, mais plutôt une philosophie de vie offrant une nouvelle interprétation du monde.

 

Le véganisme dans l’alimentation

Le végan s’impose un régime alimentaire en phase avec ses aspirations morales. Ce n’est pas une obligation mais une conviction, celle de ne pas faire souffrir d’autres espèces vivantes. Les « Vegans Straight Edge »,  quant à eux, n’absorbent ni alcool, ni drogue, car ils considèrent que leur consommation n’est qu’une perte de temps mettant leur santé en péril. Le régime alimentaire n’est qu’un des aspects du véganisme, mais c’est celui qui est le plus visible et qui affecte la vie sociale de ceux qui le pratiquent. Ceux-ci ont parfois du mal à faire accepter leur choix à leur entourage et peuvent même être victime d’une forme de sectarisme. Pourquoi ce qui est autorisé dans certaines formes de pratiques religieuses devraient être refusé lorsqu’il s’agit d’adopter un style de vie déviant un peu de la norme imposée par la masse ? La plupart des végans ne pratiquent aucune forme de prosélytisme et veulent simplement faire accepter des choix de vie personnels qui n’affectent en rien le bon fonctionnement de la société.

vegan box evidence

 

Le véganisme dans la cosmétique

Les végans sont soucieux des cosmétiques qu’ils achètent et regardent de près les produits qu’ils appliquent sur leur peau. Autant dire que la plupart des produits de la distribution traditionnelle ne peuvent pas faire partie de leur armoire de toilette. Les labels cosmétiques Bio répondent à une des demandes essentielle des végans, c’est à dire la garantie de produits non testés sur les animaux. Pour des garanties plus étendues, il existe des labels cosmétiques végans spécifiques, tels que Vegan Society et Vegan Action. D’autres labels sont orientés en priorité vers la protection des animaux, mais répondent aussi aux attentes des végans. On peut citer Leaping Bunny, One Voice et Cruelty Free Peta.

Veganlapinetoilé1onevoicecruelty free

Les labels cosmétiques Bio et végans répondent à des attentes de consommateurs qui recherchent des produits naturels préservant leur santé et assortis d’une éthique qui prône un plus grand respect du monde qui les entoure. Ce ne sont pas des utopistes, mais des êtres humains qui cherchent à construire un monde plus respectueux de l’autre, plus beau et, en quelque sorte, plus civilisé.

vegan box evidence

Nous utilisons des cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible.
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}