Nous sommes en vacances: délais de livraison allongés (sauf box et solaire). Livraison GRATUITE en point relais.

Les secrets de beauté au pays du soleil levant

Les traits délicats et le teint de porcelaine des Japonaises font bien des envieuses parmi les occidentales. Au Japon, l’idéal de beauté réclame une peau lisse et rebondie et les Japonaises ont leurs secrets pour parvenir à répondre à ces standards de beauté. Une de leurs armes est l’Art du Saho ou, comme on l’appelle de ce côté-ci de la planète, le layering.

Quel est le principe du layering ?

Le layering, de l’anglais layer (couche), est un rituel de beauté biquotidien, en 7 étapes successives,  chacune ayant son importance et venant préparer ou compléter la suivante. Cela prend un peu de temps, mais c’est aussi ce qui fait l’intérêt de cette pratique, un petit rendez-vous beauté au rythme lent, que l’on s’accorde le matin et le soir. Cette idée toute simple fait déjà école, puisqu’elle a su séduire bon nombre de femmes, hors des frontières de l’Asie.

Voici le déroulement d’un layering classique en 7 étapes :

1. Le démaquillage avec à huile végétale Bio (juste le soir) : quelques gouttes appliquées sur la peau, suivie d’un massage circulaire, très doux, avec les doigts pour dissoudre le maquillage du visage et   des yeux. N’oubliez pas le cou, une zone trop souvent oubliée.

2. Le nettoyage (au savon doux ou surgras, liquide ou solide : savon d’Alep, savon au lait d’Anesse, au miel…): il permet de retirer toute trace d’huile, sans agresser la peau.

3. La lotion (eau florale, eau thermale, etc.) : l’application peut se faire à l’aide d’un coton ou avec un vaporisateur. Cette étape permet de retirer tout trace de résidus calcaire laissée par l’eau qui plus est, bouche les pores de la peau.

4. Le sérum: il devra être adapté aux besoins spécifiques et au type de peau de chacune : plus concentré en actifs qu’une crème, le sérum va agir rapidement et en profondeur pour atteindre son objectif.

5. Le contour des yeux (aloe vera pur, eau de bleuet…): adapté à cette zone fine et fragile, le soin s’applique sur la partie inférieure du contour de l’œil par légers tapotements. Il défatigue le regard (réductions des poches, cernes, etc.) et protège du vieillissement.

6. La crème de jour ou de nuit : adaptée au type de peau, elle complétera l’effet du sébum et qui aura un effet hydratant pour la peau.

7. Le baume à lèvre: hydrate et protège les lèvres des agressions extérieures

Cela prend donc plus de temps que les soins de beauté traditionnels, disons au maximum dix minutes, mais surtout, cela bouscule des habitudes bien ancrées, depuis l’adolescence. Cela peut laisser perplexe les adeptes des BB crèmes et autres produits tout-en-un répondant à l’injonction du toujours plus d’efficacité en toujours moins de temps.

Le temps nous est toutes compté; et si le secret du bonheur résidait dans la faculté de se le réapproprier, d’en prendre davantage pour soi, afin de vivre sa vie plus pleinement ?

 

Pourquoi le layering et les cosmétiques Bio forment-ils un joli duo ?

Le layering va bien avec les idées de bien-être et de bien-consommer développées par la cosmétique Bio, parce qu’il accorde une place plus grande à la qualité des produits utilisés et au respect de leurs utilisatrices. Il est d’ailleurs étonnant de voir que celles qui utilisent déjà des cosmétiques Bio sont généralement séduites d’emblée par les vertus du layering. C’est peut-être parce qu’elles ne le voient pas comme une perte de temps inutile dans un planning déjà chargé, mais bien au contraire, comme une façon de prendre pleinement possession du temps qui leur est imparti, d’en profiter pleinement.

 

Le layering, un simple argument commercial destiné à faire consommer plus ?

Les détracteurs de la méthode avance l’idée que le layering n’est qu’un piège à consommatrices de plus, destiné à leur faire acheter des produits dont elles n’ont pas réellement besoin. C’est oublier que le layering peut très bien s’accommoder de produits simples, de produits bruts et aussi des produits déjà présents dans la salle de bain auxquels on ajoutera juste quelques soins complémentaires. C’est à chacune d’adapter le layering à ses besoins et à son budget.

Adopter le layering, c’est adopter un rituel beauté harmonieux, prendre soin de soi avec délicatesse et en avoir conscience.

 

Pour en savoir plus, la Team évidence vous recommande la lecture de « Layering, secrets de beauté des Japonaises » éditions la plage, de la charmante Elodie-Joy Jaubert. Vous trouverez les détails du layering, les astuces, les conseils d’Elodie  et les effets précieux de différentes huiles végétales.

En attendant, vous pouvez consulter un article de sa routine beauté sur son blog par ici.

 

N’hésitez pas à nous dire si vous avez déjà opté pour le layering, et quels sont les effets sur votre peau?

layeringboxevidence

Nous utilisons des cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible.
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}