Comment entretenir sa peau pour ne pas peler ?

Tous les ans, c’est la même chose : sitôt rentré de votre journée passée au soleil, votre peau se met à peler. Mais pourquoi pèle-t-elle après chaque coup de soleil ? Inesthétique, la peau qui pèle répond avant tout à un problème d’hydratation. En effet, n’oublions pas qu’il s’agit d’une brûlure de l’épiderme au premier degré ! Les cellules de la peau vont donc devoir se régénérer et forcément tomber à un moment ou à un autre…

Dans cet article, Box-Évidence vous donne quelques précieux conseils pour entretenir sa peau et ne pas peler. Quelques produits cosmétiques seront particulièrement importants pour conserver une belle peau tout au long de l’été… 

Peau qui pèle : peut-on l’éviter ?

La peau qui pèle est le signe d’une « agression » cutanée, généralement causée par une surexposition aux rayons ultraviolets (les fameux rayons Uva et Uvb) du soleil. La couche supérieure (l’épiderme) se détache alors sous forme de squames fins afin qu’une autre couche de peau puisse se développer à la place. La peau qui pèle s’accompagne généralement d’un autre signe cutané : la déshydratation. Lorsque la peau est en parfaite santé, un équilibre se produit entre les lipides et l’eau. Mais, en cas de sécheresse ou lorsqu’elle est agressée, cet équilibre se rompt, rendant votre peau plus vulnérable et sensible. Elle ne sécrète plus assez de lipides pour se protéger et maintenir son hydratation de manière naturelle. Pour rétablir l’équilibre, l’organisme accélère alors l’élimination des cellules mortes accumulées, permettant ainsi à de nouvelles cellules saines de prendre le relais. Heureusement, ce processus de régénération s’arrête au bout de quelques jours…

Parce qu’inesthétique et désagréable, beaucoup d’entre nous retirent ces petites peaux pour en réduire l’apparence. Mais c’est un peu comme vouloir percer ses boutons : une mauvaise idée ! En effet, les retirer avant qu’elles ne tombent toutes seules peut engendrer des infections et un retard de cicatrisation.

Dans la même idée, évitez le gommage APRÈS le coup de soleil car votre peau est à vif.

 

Se protéger:

Et oui : vous ne le savez peut-être pas mais la peau qui pèle n’est pas une fatalité ! Il est tout à fait possible d’éviter ce petit désagrément grâce à quelques gestes simples et des produits adaptés. Un FPS (indice de protection solaire)  trop faible, l’application incorrecte d’un écran solaire ou l’exposition de votre peau au soleil sans protection sont quelques unes des situations qui peuvent causer les fameux « coups de soleil », responsables de la desquamation.

Pour éviter que cela se produise, la règle numéro 1 est d’utiliser un écran solaire avec FPS (il est possible de retrouver également l’appellation “SPF” sur certains solaires) élevé de façon quotidienne, même en hiver ou par temps nuageux. Évitez également de vous exposer pendant les heures les plus chaudes (de 12h à 14h) et n’oubliez pas de ré-appliquer du produit toutes les 2h. 

Exfolier ou gommer:

D’autres bons réflexes sont également à connaître avant d’exposer votre peau au soleil : réaliser un gommage corporel pour purifier votre peau des cellules mortes présentes à la surface, et l’hydrater pour une peau plus résistante. Pour cela, il est essentiel de faire preuve de délicatesse et de ne pas agresser votre peau avec des produits inadaptés.

Chez Box Evidence, nous vous proposons une large gamme de produits pouvant apaiser votre peau, la débarrasser des cellules mortes tout en douceur mais aussi de réparer l’épiderme.

Exfoliation et hydratation intense : les clefs pour ne pas peler ! S’il n’est pas conseillé de réaliser un gommage après les coups de soleil, vous pouvez exfolier votre peau 1 à 2 fois par semaine quelques semaines avant l’exposition.

Le gommage permet de se débarrasser des peaux mortes et donc de bronzer plus vite. Pas mal, non ? Toutefois, vous ne devez pas en abuser car un gommage trop récurrent finit par enlever la fine couche protectrice contre les ultraviolets et donc les coups de soleil. L’idéal est d’utiliser un gommage corporel naturel, adapté aux peaux sèches et riche en actifs hydratants comme le Monoï tahitien, aux propriétés réparatrices et anti-oxydantes, ou encore l’huile d’amande douce, hydratante, émolliente et nourrissante.

Pour éviter que votre peau ne pèle, réalisez 2 exfoliations par semaine à l’aide du gommage corporel Evolve Beauty par exemple, et 15 jours avant le début de votre exposition au soleil.

 

Nourrir et hydrater votre peau :

Beurre nourrissant

Pour apporter l’hydratation nécessaire à votre peau et pour l’aider à faire face aux UV, complétez votre gommage par un soin nourrissant, comme un beurre, ou un lait. Parmis le top de notre selection, vous trouverez le beurre de Karité / Monoï d’Evolve, disponible dans notre e-shop. Formulé à base de karité et de fleur de Monoï, il nourrit et hydrate intensément. Votre peau est plus douce et soyeuse dès la première application. Son action est complétée par une odeur envoûtante et tropicale qui respire déjà les vacances ! Vous serez également séduite par sa composition irréprochable : 100 % du total des ingrédients sont d’origine naturelle dont 92,82 % issus de l’agriculture biologique.

S’il est une chose de débarrasser l’épiderme de ses cellules mortes pour le faire respirer et optimiser le bronzage, il est important de compléter cette action avec une bonne hydratation et une bonne nutrition de la peau.

Le gel d’aloe vera, véritable trésor apaisant et hydratant 

Juste après le coup de soleil, et pendant plusieurs jours, le gel d’aloe vera (disponible chez Avril ou Make it Beauty) apaisera les sensations d’échauffement et accélèrera la cicatrisation. L’aloe vera est très hydratant (il apporte l’eau qu’a perdu la peau lors de son exposition), réduit l’inflammation et les irritations. Ses vertus apaisantes sont décuplées lorsque l’on conserve le produit au réfrigérateur (effet frais et atténuation des démangeaisons assurés!). Le gel d’aloe vera est adapté à tous les types de peaux, même des plus jeunes et est donc un indispensable pour toute la famille.

Le cataplasme d’argile verte, une solution pour soigner les cloques

Si votre coup de soleil est trop virulent, qu’il a développé des cloques (que l’on appelle aussi “phlyctènes”), il est possible d’y apposer un cataplasme d’argile verte. Pour cela, mélangez l’argile pure à de l’eau et quelques gouttes d’huile essentielle de lavande aux vertus antiseptiques et anti-inflammatoires. Posez en couche épaisse sur la peau et recouvrez d’un linge de coton propre. Le cataplasme doit être posé froid sur la zone en surchauffe et il se retire au bout de 2 heures. 

Nourrir son bronzage pour le faire durer

Une fois que votre coup de soleil a été traité, que vous avez réussi à ne pas peler et que vous souhaitez continuer de bronzer et faire durer votre jolie peau dorée, il est important de bien nourrir votre peau. Rééquilibrer le film hydrolipidique de la peau, c’est apporter de l’eau (notamment avec l’aloe vera que l’on a vu plus haut) mais aussi du gras (les fameux lipides) qui permet de conserver cette eau indispensable au bon équilibre de la peau. Pour cela, Box Evidence vous recommande des baumes ou crèmes corporelles riches comme le nuage de chantilly de Kanité à la texture baume onctueuse et enveloppante ou encore l’huile bronzante après-soleil de Phytema qui, en plus, apportera éclat et luminosité à votre peau.


Et pour le sublimer…
Une fois vos coups de soleil soignés et votre bronzage bien installé, les huiles satinées seront vos meilleures alliées. Celle d’Avril, par exemple, comporte des micro-paillettes d’origine naturelles (non nocives pour l’environnement) dans une formule soin hautement nourrissante. A vous les jambes sublimées!

 

En Bref :

Attraper un coup de soleil n’est pas une fatalité, même si vous avez la peau claire puisqu’il vous suffit de vous protéger dès les premiers rayons de soleil. S’exposer au soleil nécessite de se protéger avec une crème solaire adaptée pour éviter un éventuel cancer de la peau ou encore un vieillissement cutané prématuré (une fois que votre peau est bien bronzée, il ne faut pas arrêter de la protéger mais vous pouvez simplement réduire l’indice de protection. Si un indice SPF 50 voire 50+ est nécessaire en début de bronzage, il est possible de le réduire à 30 une fois la peau bien bronzée). Au même titre que vous n’oubliez pas vos lunettes de soleil pour protéger vos yeux, il est indispensable de protéger votre peau des rayons solaires tout au long de l’été voire de l’année. 

Ensuite, une bonne hydratation et une bonne nutrition de la peau agrémentés d’une exfoliation régulière vous permettra d’avoir un joli bronzage et de le faire durer!

 

A très bientôt.

Nous utilisons des cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible.
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}