Comment choisir son blush et bien l’appliquer?

Comme pour tous les produits de maquillage, nous nous dirigeons instinctivement vers les couleurs qui nous plaisent. Si le maquillage doit être un plaisir, un moment pour soi et pour se sentir jolie, il y a pourtant quelques petites règles à respecter. Ces règles n’ont aucun lien avec les tendances ou les modes. Mal choisir une couleur de rouge à lèvres, de fond de teint ou de blush peut donner un aspect artificiel au maquillage ou ternir le teint au lieu de le sublimer.

Le blush (qui signifie « rougir » en anglais), aussi appelé « fard à joues », permet de réhausser le teint, de lui donner de l’éclat, du relief et d’exacerber l’aspect « bonne mine ».  Véritable indispensable des trousses beauté depuis l’Egypte antique , le blush revêt aujourd’hui différents aspects et couleurs.

Poudre, crème, liquide, rosé, abricoté, mat ou encore irisé…On ne sait sur quel pied danser! Dans cet article, nous allons vous guider pour le choix de la couleur de votre blush, et aussi pour l’appliquer en fonction de la forme de votre visage.

Quelle couleur choisir en fonction de ma carnation?

  • Un must-have pour toutes les carnations : les tons corail. Même si ce type de couleur sied à la plupart des peaux, attention à la pigmentation. Plus votre peau est foncée, plus votre blush devra être intense.
  • Les peaux claires à très claires, nous recommandons un blush rosé. Les tons rosés peuvent être plus ou moins chauds. Pour les peaux très laiteuses, approchez-vous d’un rose pastel qui suffira à animer votre teint tout en fraîcheur.
  • Les peaux mates à noires peuvent oser des teintes plus prononcées. Généralement, les roses fuschia ou grenade seront plus adaptés.

 

Petite astuce beauté : si vous portez du blush et du rouge à lèvres, veillez à harmoniser les deux couleurs pour un maquillage naturel et subtil.


Quel type de blush choisir?

Une histoire de finis

A ce jour, l’offre pléthorique de blushs ne se limite pas aux marques ou aux couleurs mais s’étend aux finis et aux textures. Une fois que vous avez déterminé le type de couleur qui vous convient (et vous plait!) le mieux, observez votre peau.

  • Si vous avez la peau mixte ou grasse, il est recommandé d’opter pour un fini mat qui n’apportera pas de brillance supplémentaire à votre peau.
  • En revanche, si votre peau est sèche et/ou terne, optez pour un fini irisé.

Conseil beauté : les blush irisés permettent d’apporter de la lumière au visage, il faut cependant les doser avec parcimonie pour éviter l’effet boule à facettes. De plus, ils ont tendance à accentuer les petits défauts de la peau et à les faire ressortir (petits boutons, pores dilatés, etc).


Une histoire de textures

Peaux mixtes à grasses

Il est recommandé d’opter pour un blush minéral en poudre libre pour les peaux mixtes à grasses. En effet, leurs formulations sont souvent faites à bases de poudres minérales absorbant l’éxcès de sébum. Cela ne veut pas dire que les peaux sèches ne peuvent pas les utiliser 😉

Les blushes Lily Lolo sont idéaux parce qu’ils proposent une large palette de coloris s’adaptant aux peaux des plus claires aux plus hâlées. Leur formulation minérale permet de respecter toutes les peaux sans effet comédogène, même les peaux à problèmes apprécieront.

Notre sélection

Peaux sèches et déshydratées

Vous avez la peau sèche, déshydratée? Optez pour un blush crème! Certes, ils peuvent tout aussi être adoptés par les peaux mixtes à grasse. En effet, les blush crème ont très souvent un fini poudré et conviennent alors à tous les types de peaux. Cependant, leur formulation plus hydratante permet une application zéro défaut sur les peaux sèches. De plus, ils sont plus confortables et dessèchent moins la peau qu’un blush minéral qui absorbe d’avantage le sébum.

L’application d’un blush crème peut se faire de deux façons :

  • Au pinceau, comme pour un blush poudre. Attention toutefois à bien le doser : leur matière se stocke plus facilement dans les poils des pinceaux, il faut donc juste effleurer la matière pour en prélever la quantité nécessaire.
  • Au doigt, un peu plus technique mais finalement très instinctive, l’application au doigt permet d’être plus précise. Cela permet de chauffer un peu plus la matière pour la rendre plus aérienne. De cette façon, le rendu est modulable à souhait et plus naturel.

Notre sélection

Comment bien appliquer mon blush?

Avant l’application:

  • Avant de commencer votre make-up, appliquez un soin hydratant (crème de jour, huile végétale, par exemple).
  • Ensuite, appliquez votre produit teint : BB crème, fond de teint liquide, poudre ...
  • C’est seulement après l’application de ces deux produits (ou directement après votre soin hydratant si vous ne portez pas de fond de teint) que s’applique le blush.
  • Si vous utilisez une poudre bronzante dans votre maquillage, elle s’applique avant le blush.
  • Néanmoins, si vous souhaitez utiliser ces deux produits complémentaires en évitant les effets de matière, ayez la main légère!

Le bon matériel :

blush choisir

Pour appliquer votre blush, il vous faut un pinceau spécifique. Les pinceaux pour blush sont généralement peu denses (pour éviter les amas de matière inesthétiques), certains ont une forme boule, d’autres sont biseautés. La forme biseauté est plus précise et permet de bien cibler la zone à maquiller. La forme boule, plus basique, permet une estompe plus aérienne. Débutante ou confirmée, peu importe dans le choix de votre pinceau, c’est une question de goût!

Afin d’obtenir un teint frais, appliquez toujours votre blush par petites touches. Il vaut mieux avoir à rajouter de la matière si vous avez eu la main trop légère plutôt que d’en mettre trop dès le départ, ce qui est plus difficile à rattraper. Nous conseillons donc d’y aller par étapes pour « construire » la couleur comme désiré.

Notre sélection

Pour poser votre blush, observez votre visage. En fonction de sa forme, vous poserez le blush différemment pour garder un effet naturel. Le but d’un blush est de reproduire le rougissement naturel des joues, il faut donc poser la matière à l’endroit où vos joues rougissent!

  • Les visages ronds seront valorisés si le blush est déposé de la pommette vers les temps. Si vous souhaitez affiner votre visage rond, appliquez une touche de poudre bronzante sous la pommette (et donc, juste sous le blush posé).
  • Sur un visage ovale, on préférera l’appliquer sur la pommette, avec des mouvements circulaires sans appuyer sur le pinceau. L’estompe se termine en étirant la matière en direction des tempes.
  • Pour adoucir un visage anguleux dit « carré », formez des ronds sur vos pommettes, pour adoucir vos traits.
  • Si vous trouvez que votre visage est long, posez votre blush à l’horizontale pour casser les lignes. Attention à ne pas former une barre de blush mais à bien l’estomper.

comment appliquer son blush

Astuce beauté pour booster la tenue de votre blush : sur le dessus de votre main, poser une petite goutte de votre sérum. Prélevez avec votre pinceau de la matière de votre blush et mélangez sur le dessus de votre main le blush et le sérum. Une fois les deux matières bien homogènes, posez votre blush comme à votre habitude. Cette technique de maquilleur permet un effet encore plus naturel et de faire durer la tenue de la couleur sans qu’elle ne file au cours de la journée!


En résumé…

  • Pour un résultat naturel, optez pour une teinte en adéquation avec votre carnation
  • Appliquez-le en fonction de la forme de votre visage et de l’effet que vous souhaitez obtenir
  • Évitez les blushs irisés si vous avez des imperfections, l’irisé fait toujours ressortir les petits défauts!
Nous utilisons des cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible.
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}